La Pavlova appartient avant tout à Anna !

Aérienne et gracieuse, la Pavlova est une ballerine russe avant d’être un dessert.

Anna Pavlova est en effet considérée comme la meilleure danseuse de ballet classique de tous les temps. La première à avoir parcouru le monde. Avec sa propre compagnie !

Véritable star au début du 20e siècle, Anna enchaîne les tournées et déchaîne les passions. Jusqu’à inspirer le nom d’un savoureux dessert à base de meringue, de crème fouettée et de fruits frais.

Mais d’où vient-il ?

Australie ? Nouvelle-Zélande ? Aujourd’hui encore, les deux pays en revendiquent la paternité.

Selon les Australiens, la Pavlova fut ainsi créée par Bert Sache, chef de l’Esplanade Hotel de Perth.

Elizabeth Paxton, directrice de l’établissement, l’aurait chargé de mettre au point un dessert original et élégant. En 1934, il lui aurait présenté sa création en la qualifiant “d’aussi légère que Pavlova !”.

Une version de l’histoire que Sache répéta à l’envi,avant de finir par avouer qu’il avait été inspiré par une recette néo-zélandaise, parue dans le Women’s Mirror en avril 1934.

En Nouvelle-Zélande, les explications sont plus romanesques, mais aussi plus circonstanciées.

‘un côté Keith Mooney, le biographe d’Anna Pavlova, estime que le dessert fut créé en 1926 à Wellington, par un jeune chef amoureux de la ballerine.

De l’autre, l’anthropologue culinaire Helen Leach, auteur de The Pavlova Story: A Slice of New Zealand’s Culinary History (2008), indique avoir trouvé plusieurs recettes proches de la Pavlova dans d’anciens livres, notamment le Pratical Home Cookerie Book, paru en 1929

Astralienne ou néo-zélandaise, la Pavlova n’en demeure pas moins une merveille.

Pour les yeux, ses volutes de meringue et de chantilly évoquant un tutu.

Pour le goût aussi, ce dessert combinant craquant et fondant, sucré et acidité, textures et saveurs…

Brillant ! A l’image de l’étoile auquel il est désormais associé pour l’éternité.

Photo Adobe Stock

Vous souhaitez en savoir plus sur les origines des desserts préférés des Français, l’histoire de tel ou tel ingrédient, pâtisserie, coutume ou expression gourmande ? Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle “La minute pur sucre” ! Le formulaire d’inscription ci-contre.

Besoin de chantilly ?
Avec sa cuve en inox réfrigérée, Lucky Panna vous permet de maîtriser le foisonnement et l’hygiène de vos crèmes fouettées et chantilly.
Vous souhaitez en savoir plus ? C’est ici !
Partager